Un cri de souffrance

smiley joyeux dans la nature
Sylvie souriante lors d'une présentation de l'activité de conseil en environnement électromagnétique.

En avril 2012, j’ai commencé par ressentir un ensemble de maux qui ont provoqué une baisse de ma vitalité. Femme dynamique, travaillant sur Paris La Défense, je ne comprenais pas ce qui m’arrivait. Douleurs dans le dos, dans les jambes, à la nuque, des céphalées fréquentes, des vertiges paroxystiques, le tout accompagné d’un épuisement général avec un sentiment de mal-être inexpliqué, perte du sommeil, jambes sans repos, mal aux yeux, et pour finir, impossible de me sortir du lit !
Je ne pouvais marcher qu’une demi-heure par jour.

Une plongée dans le vide

Ne comprenant pas ce qui m’arrivait, j’ai consulté de nombreux spécialistes (psychiatre, rhumatologue, neurologue, centre antidouleurs…).  Les résultats des examens médicaux ne détectaient pas de pathologie particulière, ils étaient normaux.
Cependant 2 médecins oseront se prononcer, le jugement fut sans appel ! Je souffrais de fibromyalgie et d’empoisonnement à certains métaux lourds : mercure, arsenic, nickel, aluminium et argent.
Le monde médical m’informe que je devrais vivre avec cette maladie pour finir un jour dans un fauteuil roulant. Quelle perspective !
Pour diminuer mes souffrances et les effets secondaires des médicaments, je me suis orientée vers les médecines alternatives.

Une fatalité impensable

Battante, ne pouvant plus exercer mon métier et refusant ce diagnostic, j’ai voulu comprendre. Après trois années de recherche, je rencontre un Professeur renommé qui me prescrit un encéphaloscan. Celui-ci révèle un manque d’oxygénation du cerveau et d’autres troubles.
Je suis reconnue Electro-hypersensible (EHS) aux ondes électromagnétiques.
Cauchemar, Soupir et Lueur d’Espoir ! Enfin, je pouvais comprendre d’où venaient mes douleurs. Cette maladie « invisible » dont le corps médical refuse de parler.

Pollutions environnementales
Et si c’était votre habitation

Ces rayons électromagnétiques contaminent mon quotidien (dans la rue, dans les magasins, dans la nature, dans la voiture et dans mon habitation). L’exposition prolongée à certaines ondes néfastes engendre forcément des problèmes de santé qui peuvent à terme devenir irréversibles.
Je fais des recherches, lis des livres et articles sur ce sujet. J’entreprends également une formation d’un an de géobiologie et de conseil en environnement électromagnétique pour me protéger et préserver mon environnement de vie, mon habitation.

Ondes électromagnétiques qui rayonnent dans une habitation

Une qualité de vie retrouvée

Lever de soleil à l'horizon sur une mer calme avec en premier plan quelques rochers.

Aujourd’hui,  j’ai retrouvé une qualité de vie que je n’avais plus. Je peux me « ressourcer » à la maison dans un environnement sans émission nocive. Cela me permet de sortir pour faire mes activité sans trop de gêne, ni porter un équipement de scaphandrier.
Cependant, rien n’est définitif, les techniques évoluent, les équipements se multiplient autour de nous, je dois rester toujours attentive, c’est une veille constante !

Fort de cette expérience, je propose mes services pour aider toute personne qui souffre de ces maux inexpliqués. Je réalise une analyse technique de votre lieu de vie pour identifier toute perturbation provenant de ces champs électromagnétiques. L’utilisation de matériel de mesure des ondes électromagnétiques me permet d’établir un diagnostic fiable.
Renseignez le formulaire pour nous contacter.
Sylvie

3 années d’expérience
Mes formations :

  • Conseil en environnement électromagnétique
  • Géobiologie
  • Radiesthésie
  • Olfactothérapie
  • Emotional Freedom Techniques (EFT)